généralités

 

ANGIER et TAYLOR

Le guide marabout du canoë, éd. Marabout, 1975 (Traduction de : Introduction to Canoeing, Stackpole Books, 1973)

 

BABELAY-BERTILLOT, CONSTANTIN-WEYER

Canoës et kayaks, Sous la direction du Commissariat Général à l'Education Générale et aux Sports, 1942

 

CLOT

En kayac - Conseils pratiques à l'usage des canoëistes, éd. Beauregard

 

GAUBERT 

Un canoë passe..., éd. Stock, 1946

 

GIGNOUX

Un kayac pour monture, un torrent pour piste, revue Toute la vie n°97, 1943

 

La TOMBELLE (de), CASTAING, SOUDOIS, ROUSSILLON, BARDIAUX

Le kayak ou Initiation aux joies nautiques, éd. de la revue Camping, 1934

 

LAUWICK

La jeunesse en plein air, éd. de Gigor, 193?

 

LEYGUES

Le canoë, éd. Flammarion, 1947

 

MAHUZIER

Manuel du kayak, Collection de la revue Camping, éd. J. Susse, 1945

 

MATHERON

Le canoë canadien, collection de la revue Camping, éd. J. Susse, 1932 

L'enchantement des rapides, éd. Jusse, 1944

 

RAMBAUD

Rivières sportives, Groupe des éditions Alsatia Diffusion 17, 1970

 

RAVEN-HART

Je fais du canoë, éd. Radio, 1938

 

SALVADORI

En canoë de la rivière à la mer, éd. Chasse Marée, 2004

 

TOURING CLUB DE FRANCE

Mémento de tourisme nautique, éd. TCF, 4è éd., 1936

 

 


ANGIER & TAYLOR, Le guide marabout du canoë, 1975 (la Bibli du Canoe)

Le guide marabout du canoë

ANGIER & TAYLOR

1975

 

Ed. Marabout, 1975 (179 p.)

 

Traduction de : Introduction to Canoeing, Stackpole Books, 1973

 

Manuel généraliste sur le canoë ouvert (qu'il soit bois, aluminium ou polyester) : le choix du modèle de bateau, de la pagaie, technique en rivière et en mer, le campement, le portage...

Intérêts :

- Croquis avec des noms de différentes parties constituant du canoë.

- Les effets des différentes formes de coques sur l'eau (coques ronde, plate...).

- "Dix jours en canoë", une petite fiction de 10 pages de ce que peut être un randonnée au Canada.

 


BABELAY-BERTILLOT & CONSTANTIN-WEYER, Canoës et kayaks, 1942 (la Bibli du Canoe)

 

Canoës et kayaks

 

BABELAY-BERTILLOT

& Maurice CONSTANTIN-WEYER

1942

 

Sous la direction du Commissariat Général à l’Éducation Générale et aux Sports, 1942 (64 p.)

 

Deux parties : d'abord présentation généraliste sur le canoë kayak. Puis un topo-guide succinct de 15 parcours classiques, agrémenté de photos.

Intérêts :

- Les photos d'époque.

- La présentation succincte de grandes classiques françaises.

 


CLOT, En kayak (la Bibli du Canoe)

 

 

 

En Kayac

 

Marcel CLOT

 

éd. Beauregard (112 p.)

 

L'auteur passe en revue de multiples conseils pour la pratique du "kayac".

 

Intérêts :

- L'orthographe kayak avec un "C", ce qui est très rare.

- cf les pages Kayak pliant où les références à ce livre sont nombreuses.

- Clot mange la plupart du temps en bateau, sur eau calme. Il y fait sa cuisine, y mange et y fait sa vaisselle !

- Liste (bien fournie) de matériel de randonnée (p. 47).

- Proposition de méthode de rangement des paquets à bord. Il charge les poids lourds sur les côtés plutôt qu'au centre du bateau, ce qui limite les risques de dessalage (p. 51).

- Eviter les rivières aux nombreuses écluses (p. 81).

- Les panneaux de signalisation nautique (p. 106).

 


GAUBERT, Un canoë passe... , 1946 (la Bibli du Canoe)

 

 

 

Un canoë passe...

(Docteur) Georges GAUBERT

1946

 

Ed. Stock, 1946 (220 p.)

 

Un concentré de souvenirs et sensations en bateau par un précurseur du canotage de rivière et amoureux de son environnement de pratique. Le texte de 1934 est doux, sensible, attaché aux détails de l'environnement, humoristique. C'est aussi un kayakiste qui a beaucoup pratiqué, ayant acquis une grande culture du bateau.

 

Intérêts :

- Les photos.

- Les débuts du tourisme nautique sur les rivières du sud-ouest, quand le canoë n'y existait pas encore (avant la première guerre mondiale).

- Le balancier polynésien (p. 46).

- "La construction navale en bois se meurt." (p. 30).

- Humour dans les chapitres "Natation" et "Pescofis".

- Pour la première fois, nous lisons les secrets de la navigation sportive en eau-vive : bateau dans l'axe du courant et pagayer dur (chapitre "Rapides"). Le bateau court est conseillé quand le rapide est encombré de rochers.

- L'instinct de propriété exacerbé des meuniers (p. 87).

- De nombreux détails qui font les souvenirs de bord de petites rivières : les noms d'oiseaux, de poissons, de plantes, d'arbres... l'évocation des ponts, des barrages, des moulins, des crues, la ronde des saisons.

 


GIGNOUX, Un kayac pour monture un torrent pour piste, in Toute la vie n° 97, 1943 (la Bibli du Canoe)

Un kayac pour monture, un torrent pour piste

 

GIGNOUX

1943

 

revue Toute le vie n° 97, 1943

 

Compétition de descente sur la haute Cure, des Settons au pont du Montal, en passant par les sauts des Sept Taureaux et du Gouloux ! Bardiaux vainqueur des 11 km, en plus d'une heure. Présentation de Chérigé, Montellière et Mme Dargent.

 

Intérêts :

- L'orthographe kayakc avec un "C", très rare.

- Course engagée, qui n'existe plus de nos jours. En effet, le parcours étant plutôt risqué sur la haute Cure, il faudrait beaucoup de bénévoles pour assurer la sécurité.

 


de la TOMBELLE, CASTAING, SOUDOIS, ROUSSILLON, BARDIAUX, Le kayak ou initiation aux joies nautiques, 1934 (la Bibli du Canoe)

Le kayak ou initiation aux joies nautiques

 

Henry de La TOMBELLE, CASTAING, SOUDOIS, ROUSSILLON, BARDIAUX

1934

 

Ed. de la revue Camping, 1934 (159 p.)

 

Livre généraliste mais exclusif au kayak : modèles, technique, navigation, mer, accessoires, camping, compétition, entraînement, esquimautage.

Intérêts :

- Le discours "pro-kayak", en concurrence du canoë.

- De nombreux dessins techniques.

 


LAUWICK, La jeunesse en plein air, éd. de Gigor, 193? (la Bibli du Canoe)

 

La jeunesse

en plein air

 

Hervé LAUWICK

193?

 Ed. de Gigor, 193? (206 p.)

 

Livre traitant de différents sports de plein air non coûteux, dont le kayak, qu'il nomme canoë.

 

Intérêts :

- Le kayak pliant a beaucoup fait pour la popularité du sport canoë-kayak : moins cher et plus facile à transporter que le canadien (p. 58). 1 000 F contre 1 800 F (p. 60).

- Si les canoës en bois verni sont les plus beaux, les kayaks pliants en toile caoutchoutée sont mieux pour la rivière (p. 60).

- La SNCF l'a bien compris en créant les "wagons camping" et en proposant des prix attractifs pour les bateaux (p. 62).

- Présentation des guides de rivière du canoéiste (p. 73).

- Lauwick présente les Allemands comme les artisans de la mode du kayak (par rapport au canoë) (p. 75).

- Exploits de Gueldry et des Huard (p. 75).

 


LEYGUES, Le canoë, 1947 (la Bibli du Canoe)

 

 

Le canoë

 

Charles LEYGUES

1947

 

Ed. Flammarion, 1947 (167 p.)

 

Ouvrage généraliste sur le canoë et un peu le kayak : modèles, technique, navigation, mer, croisière, accessoires, topo-guide.

Intérêts :

- Quelques photos de canoës en eau vive.

- Le caractère généraliste et complet sur le sujet.

- Les dessins techniques.

 


MAHUZIER, Manuel du kayak, 1945 (la Bibli du Canoe)

 

 

Manuel du kayak

 

Albert MAHUZIER

1945

 

Collection de la revue Camping, éd. Susse, 1945 (112 p.)

 

Le livre français de référence concernant le kayak toile. Mahuzier a eu une très grosse expérience du kayak en expédition.

 

Intérêts :

- Livre généraliste qui traite de tout sur le sujet.

- Les nombreuses illustrations.

 


MATHERON, Le canoë canadien, 1932 (la Bibli du Canoe)

  

Le canoë canadien

 

Robert MATHERON

1932

 

Collection de la revue Camping, éd. Susse, 1932 (128 p.)

 

Livre généraliste sur le canoë : modèles, technique, navigation, mer, croisière, accessoires.

Intérêts :

- Le caractère généraliste et très complet sur le sujet.

- Quelques illustrations de l'auteur.

- De nombreux dessins techniques.

 


MATHERON, L'enchantement des rapides, 1944 (la Bibli du Canoe)

L'enchantement des rapides

 

Robert MATHERON

1944

 

Avec la collaboration de Franz VON ALBER

Ed. Jusse, 1944 (144 p.)

 

Ce livre est le complément de "Le canoë canadien" (ci-dessus), limité au canoë.

Ici, on assiste aux débuts de la navigation sportive en haute rivière. Les pages s'ouvrent au kayak pliant (pages écrites par Von Alber). C'est la naissance d'une nouvelle dimension du canotage, la "descente de torrents" qu'on appelle aujourd'hui haute rivière (classes IV et V). Mais dans les années 30-40, elle avait le statut qu'a de nos jours le kayak extrême : des parcours particulièrement difficultueux et une recherche de parcours non encore descendus, les "premières". 

Trois parties : 1. Présentation du canoë, du kayak, de leur technique en eau vive et de la sécurité ; 2. Guide de rivières sportives ; 3. Récits de croisières.

 

Intérêts :

- On observe que la discipline a fait des progrès en rivière par le travail du slalom (comme aujourd'hui, dans les clubs) : remonter la Marne à contre-courant et jouer autour des piquets.

- Un vocabulaire oublié de nos jours ou presque : aï, rajol, piroguier, nautonier, aviron, canot...

- Les progrès en canoë nécessitaient d'abandonner l'usage des sièges pliants au profit des barrots et de la position à genoux.

- L'enchantement des rapides vient de deux types plaisirs : l'eau vive en elle-même et la vie de camp, le soir au bord de l'eau.

- Les nombreuses photos d'eau vive de l'époque.

- Une proposition de graduation des difficultés de navigation, de I à VI (p.53).

 


RAMBAUD, Rivières sportives, 1970 (la Bibli du Canoe)

 

 

Rivières sportives

 

Henri RAMBAUD

1970

 

Groupe des éditions Alsatia Diffusion 17, 1970 (190 p.)

 

Livre de l'époque des bateaux plastiques au sujet de la navigation en eau vive.

 

Intérêts :

- Pour l'auteur, les canoës bois Armor étaient les meilleurs pour la haute rivière (p. 22).

- Quillage, un mot que nous n'avons rencontré que dans ce livre : l'ensemble des lattes de protection de la coque (p. 22). Cf. lexique.

- L'avantage d'un entoilé sur un tout bois est qu'on n'a pas besoin de la faire tremper avant utilisation (p. 22).

- Le pontage à chaussette : on entre dans la toile de pontage comme un pied dans une chaussette, empêchant l'eau de pénétrer dans le bateau, même retourné (p. 22).

- Le kayaks en bois, dont les premiers des Rob Roy, n'ont perduré que dans la course en ligne, avec des constructeurs surtout danois et suédois (p. 23).

- Une page sur le kayak pliant (p. 24).

- 1960, les débuts de la construction stratifiée, avec les frères Lamy à Huningues et Lecler à Vallon-Pont-d'Arc (p. 26).

- Avec la construction stratifiée résine, la forme des kayaks n'a pas beaucoup évolué, au contraire de celle des canoës : pontés et non symétriques (p. 27).

- Un ou une meuille, terme rhodannien pour aï (p. 69).

- Un lexique intéressant (p. 175).

 


RAVEN-HART, Je fais du canoë, Radio, 1938 (la Bibli du Canoe)

 

 

 

Je fais du canoë

 

R. RAVEN-HART

1938

 

Ed. Radio, 1938 (80 p.)

 

Ne traite que du kayak (pliant à l'époque) : modèles, entretien, accessoire.

Intérêts :

- Le chapitre 5 "La croisière" qui traite des dangers des rivières très faciles ; ce qu'on n'a pas l'habitude de lire. En effet, on a plus l'habitude de lire au sujet des dangers des rivières difficiles.

- Les illustrations humoristiques de H. Guilac.

 


SALVADORI, En canoë de la rivière à la mer, Chasse Marée, 2004 (la Bibli du Canoe)

 

En canoë de la rivière à la mer

 

Michel SALVADORI

2004

 

Ed. Chasse Marée, 2004 (176 p.)

 

en vente ici

 

Ancienne figure du Canoë Club de France et de la revue La Rivière.

Intérêts :

- Une référence française sur le canoë bois : histoire, construction, navigation...

- Les nombreuses photos.

 


TOURING CLUB de FRANCE, Mémento de tourisme nautique, TCF, 1936 (la Bibli du Canoe)

 

Mémento de tourisme nautique

 

TOURING CLUB de FRANCE

1936

 

Ed. TCF, 4è éd., 1936 (276 p.)

 

Livre généraliste en trois parties : réglementation de navigation ; sommaire guide de rivières Françaises ; informations diverses.

Intérêts :

- Les règles de navigation en eaux intérieures pour tous types de bateaux : priorités, passage des écluses, trématage (doubler dans le même sens), navigation de nuit, stationnement, péages, douanes, immatriculation...

- Transport des bateaux par la SNCF (p. 115) : dimensions des bateaux et tarification. Valable sur tous les omnibus en bagages accompagnés.

- Un petit lexique du vocabulaire technique (p. 221).

- Liste des clubs de l'époque.

- Liste des membres du Comité de tourisme nautique du TCF (p. 232).

- Avantages d'être sociétaire TCF : facilités auprès des personnels des rivières,  canaux et écluses.

- Publicités de l'époque.

- Le guide de rivières (cf. section Guides de rivières).